AÏSSATA

    

   

 

                    

                      A force de plonger dans tes yeux mon regard
 

                      I me vient des pensées que je n'ose exprimer     
 

                      S ensuelles et suaves et déjà je m'égare
 

                      S  ur ta peau où mes lèvres cherchent à mieux imprimer
 

                      A mesure de baisers l'empreinte de ma bouche
 

                      T endrement de caresses indiciblement louches
 

                      A ux confins du plaisir librement assumé

 

                 

  

                

 

 


 

 retour à l'accueil                         retour à la liste des poèmes