CATHERINE

 

 

 

          

 

    C ette envie que je cache de toi est un mystère

    A pénétrer profond ! Commençons par nous taire

    T irons, oui s’il le faut, tirons cela au clair                                

    H âtons nous lentement et vifs comme l’éclair

    E puisons le sujet dans une passe d’armes

    R isquons jusqu’au plaisir le talent de nos charmes

     I nsufflons à nos corps ces accords qui désarment

    N ’attendons pas le temps des regrets et des larmes

    E t brûlons de l’instant l’irrésistible éther.

 

 

 


 

 

                 

 

 

 

 

 

 

 


retour à l'accueil                            retour à la liste des poèmes