CREPIN

 

 

             C urieux de se goûter sur un simple regard

             R isquant de se paumer se retrouver hagard

             E perdus émmêchés seuls sur un quai de gare

             P ourtant nous avançons et déjà l'on s'égare

              I ntrépides et heureux de nos pulsions bizarres

             N ageant dans un bonheur qui n'a rien d'un hasard  

                   

     

 


 

 retour à l'accueil                         retour à la liste des poèmes