HAFIDA

 

 

 

 

 

 

                                                                                  

H ardiment je dirai les mots qu'on ne dit pas

 

A la beauté croisée un jour au bord du bar

 

Futiles mais que faut-il pour faire le premier pas

 

I nconnue si jolie qu'un destin peu barbare

 

D esigne à mon désir de bien mieux te connaître

 

A ta vue je me sens comme en train de renaître

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

                                                      retour à l'accueil                         retour à la liste des poèmes