LEONIE

 

 

 

 

 

 

                                                                                  

L es hauts nient et les bas blessent

 

E t si je délire calembour

 

O tage d’envies de faire labour

 

N i les hauts vols ni les bas cessent

 

I gnorent que le compte à rebours

 

E st commencé pour nos ivresses !

 

 

 

 

 

 

 


 

                                              retour à l'accueil                         retour à la liste des poèmes