PATRICIA

 

 

  

 

 

 

                                                                       P our un baiser de toi, autant que je l'avoue

 

 

                                                                       A utant bien que tu saches que je suis prêt à tout

 

 

                                                                       T 'emmener loin d'ici et partir n'importe où

 

 

                                                                       R isquer le ridicule ou l'être jusqu'au bout

 

                                          I l ne m'importe plus de te paraître fou

 

                                                                       C 'est que je le suis, de toi, et par-dessus tout

 

 

                                                                       I l est sûr que je t'aime, un peu comme un tabou

 

 

                                                                       A la folie passionnément beaucoup !

 

 

 

 


 

  retour à l'accueil                         retour à la liste des poèmes