PELAGIE

        P  ouvoir encore toucher tes doigts tes mains tes seins

 

        E t voir dans ton regard le désir qui renaît

 

        L ève en moi tous les doutes et tu sais mon dessein

 

        A l'orée de l'amour où je te reconnais

 

        G risante et délicieuse sublime et lolitesque

 

         I ndiciblement belle abracadabrantesque

 

        E t je t'aime faut-il donc te faire un dessin?     

     

 


 

 retour à l'accueil                         retour à la liste des poèmes