RUXANDRA

 

 

 

 

 

 

                                                            R ien ne résiste au charme et s’il faut résister

 

                                                            U n instant, ce n’est que pour mieux céder ! Cet o-

 

                                                            X ymore  un peu facile me permet d’insister :

 

                                                            A u vu de votre grâce, le cœur pris en étau,

 

                                                            N e peut que s’affoler, que battre la chamade.

 

                                                            D evant tant de beauté tous les mots s’entrechoquent

 

                                                            R imes et images affluent et les pensées s’évadent

 

                                                            A voir si l’albatros se remettra du choc ?

 

 

 

 

 

 

 

 


 

retour à l'accueil                            retour à la liste des poèmes