YVONNE

 

 

 

 

 

 

                                                                                  

Y trouvas-tu ton compte dans cette nuit sans suite

 

V aine où nous nous aimâmes sans frein et sans raison

 

O n dit que le bonheur se trouve dans la fuite

 

N ‘est-ce pour lui proscrire de mornes horizons

 

N ‘est-ce pour le garder dans nos cœurs en prison

 

E t d’éviter ainsi qu’ailleurs il ne s’ébruite

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

                             retour à l'accueil                         retour à la liste des poèmes